Acquisitions ADULTES – Novembre 2016

Entre le pays du Buech (en bordure du bassin d’Arcachon), Bordeaux, le Cap Ferret. Le roman débute en 1849, avec Léonie, fille de simple résinier, puis avec sa fille Margot qui tiendra une pension de famille à Arcachon. Viendront Charlotte, passionnée de peinture et de photographie ; Dorothée, infirmière et aviatrice, qui mènera une vie des plus aventureuses jusqu’en Afrique ; enfin Violette, née en 1921, qui participera activement à la Résistance.
De génération en génération, ces femmes luttent à leur façon contre la misère et les préjugés. Sans peur du scandale et du qu’en-dira-t-on, certaines vont vivre des amours parfois hors norme pour l’époque. Outre ces destins passionnés, Françoise Bourdon livre un tableau captivant du bassin d’Arcachon en évoquant gestes, traditions, et histoire : l’univers des résiniers et des ostréiculteurs, l’émergence de la médecine hygiéniste, la Ville d’Hiver, l’aviation mais aussi l’atmosphère touristique et artistique.
Au gré de ses occupants et des tourments de l’histoire, la Maison du Cap demeurera un point fixe pour toutes ces héroïnes. Tour à tour elle deviendra une pension-hôtel, un havre de création pour artistes dans une ambiance cosmopolite, mais aussi, lors de la Seconde Guerre mondiale, un lieu actif de la Résistance…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s